September 22, 2018

Weird Science (Tome 3)

Weird Science est l’un des symboles de l’âge d’or d’EC Comics, grand pourvoyeur de comics relativement subversifs entre la fin des années 1940 et 1955 et sa réédition en trois volumes chez Akileos s’annonçait comme un grand moment pour tout fan de comics old school. Voici notre ressenti, après avoir lu le dernier tome, sorti le 3 mars dernier.

Weird Science est une série de comics courts qui sortaient originellement en format bimestriel et qui était édité par EC Comics. Dans le même esprit que dans Tales from the Crypt, subversif et mettant l’accent sur une certaine morale, chaque histoire propose une écriture très subtile et des dessins dans un style qui rappellent les meilleures heures du noir et blanc. En bref, on est dans l’ambiance et il est difficile de lâcher les volumes d’Akileos, d’autant que les histoires, parfois très différentes, ont un niveau qualitatif très homogène.

Au-delà de l’aspect nostalgique, qui jouera certainement beaucoup, il faut noter que lire ces histoires maintenant nous permet également de mesurer à quel point l’image du futur que les artistes pouvaient avoir à l’époque était singulière. De même, nous pouvons mesurer à quel point l’influence qu’a pu laisser ces comics est grande dans notre vision des années 1950. On s’est tous déjà plus ou moins dit : « Ah ah, les gens dans les années 50 ou 60 croyaient qu’en 2000 on aurait des voitures qui volent » ou quelque chose dans le genre. Eh bien, ces « clichés » se retrouvent parfois dans les histoires de Weird Science et voir l’une des origines de ces visions de notre monde « futur » – présent pour nous – à la source est très intéressant.

Dans le même ordre 1507-1d’idée, nous pouvons voir à quel point les aspects tenant à la culture populaire de l’époque sont omniprésents dans les histoires. Ainsi, alors que nous sommes à un moment où les témoignages autour des soucoupes volantes commencent à devenir un phénomène de société, lesdites soucoupes et les martiens/aliens en tous genres sont légion dans les différentes trames de Weird Science. On comprend mieux pourquoi cet aspect en soucoupe a persisté jusqu’à nos jours, la culture populaire y ayant largement contribué – EC Comics vendait énormément de comics avant que ses histoires subversives soient mises au ban. En bref, tout fan de comics très marqués par leurs époques seront ravis de pouvoir retrouver une véritable intégrale de cette saga dans de magnifiques éditions.

Justement, il est temps de parler du travail d’Akileos sur Weird Science. Un bel effort a été fait pour proposer des ouvrages au format hardcover qui ont une véritable continuité visuelle, ce qui fait que la collection reste cohérente dans une bibliothèque – effort pas toujours fait par les éditeurs. De manière générale, la qualité d’impression est excellente et celle des matériaux utilisés en général est parfaite. On sent que nous avons à faire avec des livres qui sont solides, où les coûts n’ont pas été réduits au détriment de la qualité. Il faut noter que toutes les séries d’EC Comics éditées par Akileos possèdent ce type d’édition, la cohérence, toujours.

Par ailleurs, il est probable qu’on vous parle également de Tales from the Crypt, une autre de ces séries rééditées par Akileos et qui est certainement bien plus connue par chez nous – les films et la série TV aidant – restez connectés !

Acheter le comics en ligne : 28€

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité