Le Coffre des Joueurs n° 9 : une box de Noël sur le thème du déplacement !

0
94

Chez Conso-Mag, nous aimons à la fois les jeux et les surprises ! C’est (entre autres) pour ça que nous vous avons déjà parlé d’un concept qui nous a séduits : le Coffre des Joueurs. Pour notre plus grand plaisir, le dernier en date nous est d’ailleurs tombé entre les mains. Il s’articulait autour du thème des déplacements et nous l’avons reçu dans sa version de Noël !

Avant toute chose, évacuons un petit point sensible. Oui, nous parlons bien de la version Noël du Coffre des Joueurs mais celle-ci n’a pu parvenir aux abonnés qu’aux alentours de la mi-janvier. Certes, ne pas la recevoir à temps pour la glisser fièrement sous le sapin entre le sempiternel chèque-cadeau de Mamie Andrée et la mauvaise bouteille de gnôle sortie in-extremis de la cave de Tonton Hector a pu en frustrer plus d’un. C’est légitime et nous le comprenons parfaitement.

Néanmoins, il faut souligner que le choix des concepteurs du Coffre est justement de proposer les dernières nouveautés ludiques à ses abonnés, celles qui ne sont pas encore en boutique et qui sont les plus susceptibles de ravir ceux qui en attendent la sortie avec une impatience à peine contenue. Si cette spécificité du Coffre l’expose à l’un ou l’autre retard dû à un souci de production d’un jeu, elle est aussi ce qui en fait son succès. Le risque d’un léger retard fait donc en quelques sortes partie du jeu et tous les abonnés doivent en être conscients en y souscrivant. Alors oui, cette box était en retard mais nous ne pouvons pas en imputer la faute aux concepteurs du Coffre qui sont, comme nous tous, tributaires du respect des délais de livraison prévus par les maisons d’édition. Et puis, les plus optimistes y auront vu une belle occasion de faire perdurer un peu plus la magie de Noël et d’autoriser, une fois n’est pas coutume, le sapin à trôner quelques jours de plus au milieu du salon.

Bref, trêve de discussions logistiques pour passer au cœur de ce qui nous occupe : le Coffre en lui-même ! Sous ses dehors anodins, le déplacement est toujours essentiel dans un jeu de société. Qu’il s’agisse de prendre une position stratégique en vue de la victoire, d’effectuer un mouvement dans le seul but de bloquer ou de gêner un adversaire (gniark gniark) voire tout simplement de se déplacer comme une brute pour fondre sur une horde d’ennemis avant qu’elle n’ait eu le temps de réagir, le déplacement occupe souvent une place non-négligeable dans les stratégies adoptées par les joueurs. Les équipes du Coffre l’ont bien compris et ont donc décidé de mettre ce thème à l’honneur dans cette box. Découvrons-en le contenu…

Samsara, en quête du Nirvana

En matière de déplacement, Samsara vous invite à évoluer sur l’échelle cosmique en direction du Nirvana, rien de moins ! Au travers d’un très joli jeu à l’univers bédéesque, vous allez devoir vous déplacer sur des cases représentant différentes étapes de la vie, dont la naissance, la mort mais aussi la carrière, la connaissance, le couple, les enfants, etc. A la fin de chaque cycle de vie, vous vous réincarnerez dans l’espoir d’un jour atteindre le Nirvana grâce aux amulettes d’éternité que vous aurez collectées.

Alliant subtilement le choix des déplacements à une mécanique de type deck-building, Samsara se révèle un jeu envoûtant et accessible. Une très belle découverte éditée par Oka Luda.

Nemeton, magie celte et forêt enchantée

Dans Nemeton, vous incarnez un druide bien décidé à venir en aide à une forêt qui se meurt. En vous y baladant, vous allez aider la lune à produire son aura bienfaitrice sur la forêt et lui permettre d’y faire pousser toutes les plantes dont vous aurez besoin pour vos potions. Et c’est tout ? Non, loin de là ! Vous pourrez également utiliser le pouvoir des grands chênes, invoquer l’esprit des différents animaux de la forêt, racketter échanger poliment avec les druides concurrents et beaucoup d’autres choses encore.

Jouissant d’une belle profondeur de jeu et d’une rejouabilité presqu’infinie, Nemeton séduit autant par sa mécanique d’optimisation que par son visuel et son thème. Bref, un excellent jeu signé par les éditions Blam.

U-Boot, fermez les écoutilles ! (box premium)

U-Boot est un jeu coopératif qui vous place aux commandes d’un sous-marin allemand en pleine seconde guerre mondiale. Vous et vos coéquipiers allez devoir gérer tous les aspects du fonctionnement d’un sous-marin de l’époque, ce qui ira du rationnement des marins au repérage de bâtiments ennemis en passant par la réparation des avaries et l’orientation en pleine mer.

Extrêmement immersif (immersif, sous-marin, vous l’avez ?), U-boot promet de longues heures de plaisir aux apprentis marins au travers d’un jeu délicieusement complexe et bien soutenu par un très beau matériel (quoiqu’un peu fragile). On dit « promet » car y jouer nécessite l’utilisation d’une application mobile qui est seulement en cours de peaufinage (une gommette rouge pour Phalanx et Asyncron Games). Cela dit, le livret de règles contient pas moins de 50 pages et l’attente de l’application devrait donc laisser le temps aux joueurs de se familiariser avec les nombreuses subtilités de la mécanique. U-Boot est par conséquent un jeu plein de promesses dont on espère qu’il répondra à toutes les attentes placées en lui.

Ghosts, le petit jeu en plus qui fait plaisir

Comme on l’a mentionné plus haut, le Coffre des Joueurs accusait quelques jours de retard. Du coup, en lieu et place d’un mot d’excuses, les équipes du Coffre des Joueurs ont choisi d’y glisser un petit jeu complémentaire. Il n’y a pas à dire, ils savent se faire pardonner les bougres ! Ghosts est un jeu de cartes où les joueurs vont se défausser de différents fantômes en tentant d’effrayer les autres joueurs. A coup de dissimulation dans la brume et autres effets miroir, l’objectif sera de finir la partie en étant le moins apeuré.

Les incontournables goodies

Comme de coutume, le Coffre des Joueurs contenait également quelques goodies pour enrichir les jeux présents dans les ludothèques de ses abonnés. Pour cette édition, il renfermait une carte bonus pour l’incontournable Dixit, un poster de Celestia pour décorer votre playing-room ainsi qu’un tapis de jeu pour l’U-Boot contenu dans la box. Le tout agrémenté d’un code de réduction de 5 € dans la boutique Philibert. Ça fait toujours plaisir !

En conclusion, c’est à nouveau une box très remplie que les équipes du Coffre des Joueurs ont proposée à leurs abonnés. A l’exception d’U-Boot que nous n’avons pas encore pu tester (mais qui, comme nous l’avons dit, semble prometteur), les jeux contenus dans la box se sont révélés d’excellentes surprises et ne nous ont absolument pas déçus. D’ailleurs, les parties se sont enchainées (et pour ne rien vous cacher, s’enchaînent encore).

La prochaine édition du Coffre des Joueurs s’articulera autour du thème de la science-fiction ! Planètes à coloniser, affreux aliens à combattre, mutations génétiques à apprivoiser, … Impossible de savoir ce que nous réservera cette box ! Nous allons gentiment laisser tourner le moteur de la fusée en l’attendant. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les équipes du Coffre proposent également une box spéciale pour deux joueurs (sans thème particulier défini). Les deux sont commandables en suivant le lien suivant :

Commander le Coffre des Joueurs n° 10 : thème science-fiction et/ou le Coffre des Joueurs spécial deux joueurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.