Première extension de La Petite Mort, merci d’accueillir les Grands Méchants !

Il y a quelques mois, nous vous parlions de la Petite Mort, un jeu original, complètement délirant et rempli d’autant d’humour noir que de gros coups de faux. Dans la joie et dans la bonne humeur, nous y avions moissonné des brouettes d’âmes. Aussi, quand nous avons appris que les « petits » gars de Lumberjacks Studio prévoyaient d’en sortir une extension, nous nous sommes trémoussés dans nos suaires. Désormais, celle-ci est disponible et elle fait la part belle aux Grands Méchants ! Découverte…

Avec cette extension, Lumberjacks Studio proposent 15 nouvelles cartes Caractère à accoler aux pauvres hères qui constituent votre cheptel. Il ajoute également cinq nouveaux diplômes à passer pour décrocher le poste de Mort en Chef (en vérité dix puisqu’ils sont recto-verso) ainsi que cinq nouveaux meeples (toujours aussi choupi) pour ajouter un cinquième joueur à vos parties. Après tout, plus on est de fous (cheurs), plus on rit (colte d’âmes damnées), non ? Et c’est tout ? Non évidemment ! Cette extension apporte également dix nouveaux personnages qui induisent une nouvelle mécanique.

Désormais, aux côtés des Coluche, Steve Jobs et autre Pikachu qui peuplaient votre jeu (et les cimetières de vos concurrents) vont venir s’immiscer quelques-uns des plus grands méchants de l’histoire. Parmi ceux-ci, il y aura le Joker, Kim Jong-Un et même la petite moustache la plus tristement célèbre de l’histoire. Bien évidemment, voir ce genre de personnage faire irruption dans votre jeu ne sera pas sans conséquences sur vos autres ouailles. Quand on y pense, c’est d’ailleurs assez logique. Dans la vraie vie, accepteriez-vous de voir Staline ou Freezer devenir vos voisins de palier sans même sourciller ou écrire au syndic* ? Du coup, si un des grands méchants apparaît dans votre jeu, chacun de vos autres personnages se verra adjoindre une faiblesse supplémentaire. Cela dit, s’ils facilitent la mort d’autrui, les méchants sont bien connus pour être les tiques de l’univers et il ne sera pas facile de les faire trépasser. Pour récolter l’âme d’un de vos méchants, vos adversaires devront en effet s’acquitter d’un jeton « Death Powa » supplémentaire.

En conclusion, cette extension conserve l’esprit absolument décalé qui nous avait tant séduits dans le jeu de base. L’humour noir n’y est pas moins présent (voire l’est même plus) et la mécanique qu’elle apporte ne complexifie en rien des parties qui restent rapides, dynamiques et toujours aussi jubilatoires. Un seul constat, vu son prix très modique et la diversité qu’elle apporte, pourquoi s’en priver ?

* C’était une question rhétorique mais si vous avez répondu oui, il faut qu’on parle…

La Petite Mort – Les Grands Méchants, un jeu de François Bachelart issu de la bande dessinée de Davy Mourier et édité par Lumberjacks Studio

Nombre de joueurs : 2 à 5

Âge : A partir de 14 ans

Durée moyenne d’une partie : 20 minutes

Acheter La Petite Mort : 22,50 €

Acheter La Petite Mort – Les Grands Méchants : 9 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.