TEST – Civilization VI sur Xbox et PS4, ça donne quoi ?

C’était attendu. Civilization VI – le sixième opus de la saga des Sid Meier’s Civilization accessible depuis plusieurs années sur PC et depuis 2018 sur Switch, et déjà vendu à 5,5 millions d’exemplaires – est disponible sur console (Xbox One et PS4) depuis fin novembre. Et ça match !

La question principale résidait bien entendu dans l’adaptation des commandes, qui devait permettre de garder un niveau de jouabilité convenable. C’est réussi. L’aventure manette à la main est fluide ! Tout se passe plus ou moins comme sur PC. Les habitués s’y retrouveront facilement.

Du contenu supplémentaire payant

A noter que le jeu sur PS4 et Xbox One, disponible pour 49,99 euros, comprend directement plusieurs packs de contenus additionnels. On y retrouve le pack Pologne, le pack Vikings, le pack Australie, ainsi que le pack Perse et Macédoine. Les joueurs de PS4 auront même la chance de posséder en plus le pack Nubie et le pack Khmers et Indonésie dès l’achat du jeu. Ces différents DLC permettent d’avoir des civilisations et des scénarios supplémentaires.

Pour les fans de Xbox qui voudront avoir accès à ces deux derniers packs, il faudra passer par la case paiement. De même, quelle que soit la console, le lot d’extensions Rise & Fall et Gathering Storm est vendu indépendamment du jeu. Il faudra dépenser 39,99 euros supplémentaires pour en profiter.

Le jeu est aussi beau que dans la version PC. La taille des maps est conservée, allant jusqu’à des cartes immenses et des parties à 12 joueurs. Cela implique par contre un chargement du jeu assez long, et même de plus en plus long selon le stade d’avancement de la partie. Patience, car une fois la partie lancée, tout se passe au mieux ! A vous de jouer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.