May 25, 2018

Trials Fusion

Cela fait un moment maintenant que je me suis payé Trials Fusion sur Xbox One, bien décidé à montrer à mes amis que cette fois-ci, ce serait moi le roi du trial. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore la série Trials, le jeu s’inspire librement de la discipline sportive du moto trial, à savoir une succession d’obstacles toujours plus durs à franchir, bien calé sur sa moto. Pour les passer, il faut alors doser les accélérations, les freinages, mais aussi les impulsions données par le pilote, en avant ou en arrière. Si les premières pistes sont assez faciles, ça devient rapidement un véritable cauchemar au fur et à mesure que l’on progresse dans le jeu, et il faut avoir énormément de patience et de self-control pour parvenir à obtenir l’ensemble des médailles d’or.

Après un excellent épisode Evolution, la saga fait un saut dans le futur avec ce Trials Fusion qui nous propose une toute nouvelle vision de la saga. On retrouve donc des décors beaucoup plus futuristes, essentiellement dans les premiers « championnats », puisque plus la fin du jeu approche, plus on retrouve un côté « nature » qui prend de plus en plus d’importance. Ne vous laissez donc pas rebuter par cet aspect science-fiction du début du jeu qui peut surprendre, on s’y fait très vite et il ne dure pas.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=7cdkOzBkzEE]

A part cet aspect, rien ne change fondamentalement dans ce nouvel épisode. Le jeu propose une campagne solo bien fichue composée d’un bon nombre de piste, à la difficulté progressive. Cette fois encore, le début sert à se faire la main avant d’arriver au coeur du challenge et morfler sur les parcours à partir du milieu du jeu, jusqu’aux fameuses pistes Extrême de fin de partie, véritables tortures vidéoludiques. Comme dans le passé, il ne sera pas rare de chuter 10, 20, 50, 100 voire 1000 fois sur un même obstacle avant de réussir à le franchir, procurant une sensation plus ou moins indescriptible mêlant joie, folie et larmes de stress. C’est un vrai bonheur de réussir chaque piste, même si l’intérêt réside selon moi ailleurs. Trials Fusion est, comme ses aînés, un jeu qui favorise et exacerbe la compétition entre amis. Avant chaque course, on peut consulter un classement nous situant par rapport à nos potes et, pendant la course, le pseudo de vos concurrents vole dans les airs pour indiquer leur parcours. La pression est donc omniprésente et vient rajouter encore un peu de piquant à un jeu qui n’en manque déjà pas.

Le titre propose donc une rejouabilité exceptionnelle puisqu’on revient avec plaisir sur d’anciennes courses pour tenter de battre les records mis en place par ses amis. Non seulement, on progresse toujours et le talent suffit parfois à faire la différence, mais on gagne aussi des motos avec de meilleurs pneus ou plus puissantes. Ca peut faire la différence et faire gagner de précieuses secondes sur le chrono final. A côté de ça, Trials Fusion propose toujours son éditeur de pistes permettant de créer et proposer à la communauté des tracés parfois complètement dingues. Enfin, signalons simplement que le mode multi en ligne est totalement absent pour le moment, ce qui marque clairement une régression par rapport à l’opus précédent. Il faut se contenter de multi en local sur des pistes pas franchement intéressantes, et c’est bien dommage ! Le tout devrait toutefois débarquer dans un DLC prochainement. En espérant (à tort ?) qu’il sera gratuit. Notons enfin que le jeu propose une compatibilité avec Trials Frontier, le jeu disponible sur iOS, avec quelques pistes en commun à réussir sur les deux supports pour débloquer une tenue bonus !

 

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité