October 24, 2018

Brocéliande, tome 5 : Le Miroir aux Fées

Après avoir assisté au débat animé qui se tenait au pied du Tombeau du Géant, les éditions Soleil nous convient sur les rives d’un lac que toute la Forêt de Brocéliande connaît sous le nom du Miroir aux Fées. Une tragédie s’y prépare.

La forêt de Brocéliande est en émoi. Deux Korrigans viennent d’échapper de justesse à la mort. Une sombre entité hante en effet les berges des ruisseaux de Brocéliande ne laissant derrière elle que ruines et désolation. La nature elle-même semble rendre l’âme à son passage. Kor’net, le roi des Korrigans, prend l’affaire très au sérieux et il mandate Saltupott, son brillant mais irascible cousin, pour mener l’enquête. Aidé de Tiil’h, son loyal apprenti, Saltupott cherche donc à lever le voile sur ce mystère et son enquête le mènera tout droit au cœur du Royaume des Fées.

Avec le Miroir aux Fées, Sylvain Cordurié (que nous avions découvert dans un album d’Orcs et Gobelins) nous rappelle que le monde des contes et légendes n’est pas toujours féérique au sens où nous l’entendons. Il comporte son lot de malheurs, de tragédies et de tristesse. La tension et le sentiment oppressant que veut nous faire partager l’histoire sont également bien rendus par les dessins de François Gomes qui, tantôt en jouant sur les traits fermés des personnages, tantôt en jonglant avec les jeux d’ombre, parvient à plonger le lecteur dans la mélancolie qui semble s’être emparée de Brocéliande.

Notre prochaine escale au cœur de la Forêt légendaire nous conduira au Val sans Retour où il sera question de sorcellerie et d’âmes damnées. Un tome qui promet déjà son lot d’angoisse et de frissons…

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité