Grisha – T3 L’Oiseau de Feu, de Leigh Bardugo

0
53

« L’oiseau de feu » est le dernier volet de la trilogie Grisha écrite par Leigh Bardugo (ici tome 1, tome 2). Registre Fantasy, l’auteure a su me transporter au sein d’une bataille impitoyable contre les forces du mal.

L’échec de la bataille livrée contre le Darkling a considérablement affaibli les différentes armées ainsi que les pouvoirs d’Alina. Invocatrice de la lumière, elle reste néanmoins une Sainte vivante auprès du peuple. La foi en ses pouvoirs a fait de tous ces gens des disciples priant pour elle, sa beauté, son pouvoir, jusqu’à se faire tatouer l’emblème du soleil sur leur visage. Retranchée dans la Cathédrale Blanche, dix pieds sous terre, auprès de l’Apparat et ses fidèles, cet endroit devient bien vite une prison pour elle et ses compagnons. Seule la diversion va lui permettre de s’échapper pour partir à la recherche du troisième élément, « l’oiseau de feu », qui lui permettra d’accroitre ses pouvoirs.

Dans ce tome, l’aventure se poursuit au delà des montagnes de Ravka, au delà des nuages. Il y est question de retrouver Nikolaï, le successeur du Roi. Principal allié d’Alina, et lui aussi désireux d’anéantir le Darkling, il est favorable à une alliance par le mariage et veut permettre à son pays de se réconcilier avec son peuple. Il devra compter avec la rivalité de Mal, inégalable trappeur et compagnon d’Alina. Cependant, il arrive souvent de chercher très loin ce que l’on veut alors qu’il se trouve à proximité.

Alina, invocatrice de la lumière, saura-t-elle se surpasser et prendre de la puissance afin de lutter contre le Darkling ?

Une histoire extraordinaire et une imagination hors norme, c’est à coup sûr le cadeau parfait pour les amoureux de fantasy. Autant j’avais trouvé beaucoup de longueurs dans le précédent tome, autant cette fois-ci, l’action est présente tout au long du roman. Un style d’écriture fluide offrant une dynamique dans un pays montagneux. Des batailles de grande ampleur, des créatures monstrueuses, des compagnons qui ont foi en l’invocatrice jusqu’à mettre leur vie en péril pour elle. Une recette avec tout ce qu’il faut pour mener une lutte opposant la lumière à l’obscurité. C’était enivrant !

Une trilogie que j’ai adorée et que je recommande à ceux qui veulent découvrir la fantasy ou qui aiment tout simplement ce registre. Un excellent travail de couverture qui permet à cette saga d’en faire un excellent cadeau de Noël.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.