Mages, tome 1 : Aldoran

Dans l’univers des Terres d’Arran, les éditions Soleil nous avaient déjà familiarisés avec les Elfes, les Nains et même les Orcs et les Gobelins. Désormais, ce sont les Mages qui trouvent leur place dans cette saga. Découverte d’un premier tome qui sent bon l’enchantement.

Dans la petite cité indépendante de Castlelek, les jours s’écoulent paisiblement. Shannon, une jeune fille espiègle et malicieuse, y trompe l’ennui en espionnant Tyrom, un vieil ermite amnésique qui a récemment investi une chaumière à l’écart de la ville. Très vite, ils vont nouer une amitié sincère et il ne faudra qu’un événement marquant pour que Shannon imagine Tyrom en Mage fugitif et déchu, fuyant l’ordre des Ombres. Aussi, quand l’abject Roi Réginald se présentera aux portes de Castlelek pour en réclamer l’allégeance, nos deux amis devront unir leurs forces pour préserver la ville d’un funeste destin.

Ceux qui nous suivent régulièrement le savent, nous apprécions beaucoup (mais alors beaucoup beaucoup) l’univers des Terres d’Arran. C’est donc avec une impatience teintée d’enthousiasme que nous attendions d’y voir évoluer les Mages. Disons-le sans ambages, nous n’avons pas été déçus. Ce premier tome respecte parfaitement les codes de la saga et, tant dans le scénario que dans les dessins, est à la hauteur des (nombreux) albums qui l’ont précédé. Nous y découvrons une histoire originale et fouillée qui nous donne les clefs de compréhension des prochains tomes ainsi qu’un trait de crayon précis et dynamique dans les scènes d’action.

Pour la suite de cette collection consacrée aux Mages, les éditions Soleil ont prévu trois albums supplémentaires et chacun d’entre eux s’articulera autour d’une des voies de la magie. Si avec ce premier tome, nous avons rencontré Aldoran, le Mage élémentaliste, il nous reste à découvrir la magie runique, nécromancienne et alchimiste. D’ailleurs, le Mage runique Eragan vous donne déjà rendez-vous sur les étals des libraires dans une quinzaine de jours. A ne pas manquer…

Pour le site web des Éditions Soleil, c’est par ici !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.