Orcs et Gobelins, tome 6 : Ayraak

La saga Orcs et Gobelins éditée par les éditions Soleil, nous avons déjà eu l’occasion de vous en parler (notamment lorsque nous suivions la fuite de Gri’im, un vieil orc brisé, ou les exploits de Myth, un gobelin vantard et sournois mais aussi très habile). Aujourd’hui, c’est le sixième tome qui nous est tombé entre les mains et il est consacré à Ayraak, un fier capitaine de la Compagnie du Croc de Fer…

Les exploits sanguinaires d’Ayraak sur les champs de bataille de toutes les Terres d’Arran ont fait de lui un Capitaine respecté au sein de la Compagnie du Croc de Fer. C’est pour cette raison que le Khan choisit de lui confier une mission périlleuse : aller libérer le fils d’un chef de guerre gobelin détenu par les Elfes Sylvains sur la redoutée Île des Céliandes. De Plume la Prêtresse à ses acolytes Tambour ou Barback en passant par Crapaud, un gobelin rusé et excellent éclaireur, Ayraak constitue une équipe capable de se frotter aux flèches qui leur sont promises. Ce qu’il ignore, c’est qu’un danger bien plus grand que les Elfes les attend sur l’Île qu’on dit maudite.

Brutaux, grossiers, picoleurs, vantards et téméraires, les orcs (que d’aucuns appellent sans scrupule la lie des Terres d’Arran) ont le don de nous offrir des aventures qui mêlent violence (beaucoup) et honneur (un peu). Celle d’Ayraak, menée de main de maître par Nicolas Jarry (à qui l’on doit de nombreux tomes de la saga), n’y fait pas exception. Le scénariste nous livre une histoire qui accroche le lecteur dès les premières cases. On y rencontre avec plaisir différents membres de la Compagnie du Croc de Fer auxquels on finit vite par s’attacher.

Cette immersion dans l’histoire est, il faut le souligner, aussi rendue possible par le trait de crayon de Jesus Hervas Millan (que nous découvrons pour la première fois). Celui-ci est très maîtrisé et se marie à la perfection à l’atmosphère brumeuse et violente qui règne sur les Terres d’Arran. Par son souci du détail, le dessinateur réussit à plonger le lecteur aussi bien dans les affres d’une féroce bataille que dans l’intimité d’un campement orc assiégé.

En résumé, porté par des dessins soignés, par un scénario classique mais efficace et saupoudré d’un humour typiquement orc, ce sixième tome de la saga Orcs et Gobelins est fidèle à ce qu’ont été les autres tomes de la série, c’est-à-dire une réussite. Très bientôt, nous replongerons dans cet univers pour vous parler d’Elfes et de Nains…

Ayraak est le sixième tome de la saga Orcs et Gobelins publiée aux Editions Soleil. Nicolas Jarry en est le scénariste et Jesus Hervas Millan le dessinateur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.