May 24, 2018

Professeur Evil et la Citadelle du Temps

Matthew Dunstan et Brett Gilbert (à qui l’on doit notamment Elysium) nous proposent chez Funforge leur dernier jeu : Professeur Evil et la Citadelle du Temps. Il s’agit d’un détonnant mélange entre une chasse aux trésors et une course contre la montre, le tout dans un mystérieux manoir aux allures semi-cartoon. Pour vous, nous nous sommes essayés au cambriolage du siècle.

Alors qu’il observe le sombre manoir du Professeur Evil, l’inquiétude peut se lire dans les yeux de Nathan Goodspeed. Il sait que l’odieux Professeur s’est rendu coupable de certains des cambriolages les plus audacieux des dernières années et s’est emparé de multiples joyaux de l’humanité. La Pierre de Rosette, Excalibur, les Manuscrits de la Mer Morte, le Crâne de Cristal, … autant de trésors qui reposent désormais parmi d’autres dans la sinistre demeure du Professeur. Nathan Goodspeed et son équipe n’ont plus le choix, il faut cambrioler le cambrioleur afin de restituer les pièces de collection aux musées qu’elles n’auraient jamais dû quitter. Mais il faut faire vite tout en agissant prudemment car il n’est pas exclu que le scélérat ait truffé sa maison de pièges toujours plus sournois.

Professeur Evil et la Citadelle du Temps est un jeu coopératif dans lequel chaque joueur incarnera un membre de l’équipe chargée de récupérer les trésors entreposés dans les différentes pièces du manoir. D’Irène Elder, la Reine du Temps, à Edward Wyre, le Seigneur des Rouages, en passant par Nathan Goodspeed himself, le Maître des Mouvements, tous disposeront de compétences spéciales pour les aider dans leur quête. Leur but : se déplacer dans le manoir, désactiver les pièges et sécuriser les trésors. Leur ennemi : le Professeur Evil bien évidemment qui se promène chez lui en réactivant les pièges, en refermant les portes et en expulsant tous les intrus qu’il viendrait à croiser mais également le temps ! C’est là toute la subtilité du jeu, le temps joue contre les joueurs. Au fur et à mesure des tours, l’horloge située au centre du plateau tourne et les trésors qui n’auront pas pu être sauvés à temps tomberont définitivement dans l’escarcelle du Professeur Evil.

Si la mécanique du jeu crée une émulsion coopérative agréable pendant le tour des joueurs, une large part de hasard décide en revanche des actions du Professeur Evil et de la vitesse à laquelle les minutes s’égrènent. En effet, c’est un jet de dés qui décidera à chaque tour de l’itinéraire du Professeur dans sa propre demeure et un simple lancer malheureux pourrait donc contrecarrer un plan minutieusement établi. Si cela risque de frustrer les disciples de l’ultra-planification, nous avons personnellement apprécié cette part d’incertitude et le petit frisson qui accompagne le roulis des dés quand on se trouve dans une des pièces contiguës à celle du Professeur.

En conclusion, avec une thématique très agréable et de superbes illustrations (signées par le talentueux Biboun), Professeur Evil et la Citadelle du Temps conquerra facilement un public familial. Très accessible, il ne nécessite pas de longues explications, ne demande pas de capacités de réflexion hors du commun et pourra donc rassembler petits et grands pour des parties toujours plaisantes. Une agréable découverte.

Professeur Evil et la Citadelle du Temps, un jeu signé Funforge

Nombre de joueurs : 2 à 4

Âge : à partir de 8 ans

Durée moyenne d’une partie : 30 à 45 minutes

Professeur Evil et la Citadelle du Temps

L’infâme professeur Evil s’est emparé de trésors inestimables et vous et votre équipe êtes les seuls capables de les arracher à ses griffes. Méfiez-vous des innombrables pièges de son manoir mais également du temps qui passe car il s’agit peut-être là de votre pire ennemi.
8.5
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité