Trois jours dans la vallée de Chamonix avec AAV Chamonix

Le début de la saison hivernale nous a permis de venir poser nos valises dans la vallée de Chamonix, station mythique des Alpes du nord qui abrite le sommet le plus haut d’Europe et attire les voyageurs du monde entier. Nous vous racontons ici un peu notre retour d’expérience de notre cours séjour à la montagne.

Jour 1 : La météo nous oblige au repos et à la détente

Arrivés la veille sous une tempête de neige nous découvrons le matin du premier jour une météo défavorable : pluie, vent, brouillard. Notre programme de la journée semble bien mal parti. En effet, le risque d’avalanches de 4/5 ainsi que la pluie intense nous obligent à nous terrer dans notre location des Granges d’En Haut en espérant une ouverture sur ce ciel chargé de nuages sombres. Toutefois, le standing de notre hébergement nous permet de garder le sourire. Nous profitons ainsi du sauna, jacuzzi et de toutes les installations mises à disposition par l’établissement afin de nous préparer au programme qui nous attend le lendemain.

D’ailleurs, nous avions fait appel aux pros d’Authentic Alpine Ventures afin de nous préparer un programme sur mesure sur deux jours de notre séjour (adapté à nos capacités et à notre niveau). AAV est une agence de voyage spécialisée dans la revente d’activités outdoor de montagne avec une équipe de professionnels tous diplômés d’Etat (moniteurs de ski, guides de haute-montagne, accompagnateurs moyenne montagne etc.).

Ne pouvant pas jouir de notre prestation sur le premier jour, Tchouky, notre guide initialement prévu sur la sortie du jour nous contacte immédiatement afin de nous rassurer sur la réalisation de notre programme. Tout est alors géré au bureau des guides d’AAV afin de pouvoir décaler le programme d’un jour et même nos forfaits, quelle agréable surprise !

La seule sortie de cette journée pluvieuse fut pour un repas aux Folies Douces Hôtel de Chamonix afin d’y découvrir un univers particulier.

Jour 2 : Un rayon de soleil sur le Mont Blanc

Le temps nous permet aujourd’hui de faire le programme initialement prévu la veille. C’est juste après le petit déjeuner que Tchouky vient nous récupérer devant la porte de notre location, un véritable plus.

Une fois dans la voiture, notre guide étudie les conditions météorologiques annoncées et nous partons découvrir le domaine skiable de la station. Ni une, ni deux nous voilà devant la remontée du Brévent à l’heure d’ouverture. Nous nous chauffons sur les quelques pistes ouvertes (malheureusement le risque élevé d’avalanche limite nos possibilités) et basculons rapidement sur le domaine des Flégères. Nous y découvrons des pistes techniques, mais surtout un panorama à couper le souffle. Tchouky ne se fait pas prier pour nous expliquer le paysage ainsi que quelques anecdotes associées. Un véritable plaisir !

La matinée touche déjà à sa fin et nous nous installons à la table d’un restaurant pour y déjeuner. L’occasion pour nous de discuter avec notre guide de haute montagne et de comprendre toutes les compétences à réunir afin de pouvoir être guide de haute montagne.

Après notre repas nous changeons de versant et décidons de partir découvrir le domaine des Grands Montets. Nous comprenons vite l’intérêt de se faire accompagner par un professionnel sur ce versant puisque Tchouky nous propose différentes « traversées » afin de pouvoir rejoindre le bas du glacier d’Argentière : les cascades de glaces ainsi que le glacier nous laissent bouche-bée. D’ailleurs, le bureau de guide propose de l’escalade sur les cascades de glace ou de la randonnée à ski à cet endroit (activité qui nous a été proposée sous réserve que toutes les conditions soient réunis).

Le coucher de soleil sonne le glas de cette journée ski et nous déposons notre matériel au magasin Coquoz Sport Salomon de la station de Chamonix avant de se faire déposer par notre guide devant la porte de notre chalet (toujours aussi agréable).

Concernant la soirée, nous décidons à nouveau de sortir nous restaurer au Refuge des Aiglons dans le centre de Chamonix.

Jour 3 : Raquettes à 3400 mètres d’altitude

Au réveil nous sommes plutôt mitigés. Le programme était d’aller voir la Mer de Glace depuis la gare du Montenvers et de tenter une randonnée raquettes sur le glacier avec notre guide de haute montagne pour la journée, Franck. Malheureusement le « foehn » souffle fort à cette période et la météo annonce des pointes à 100 km/h sur le bas de la Mer de Glace. En conséquence, notre programme tombe à l’eau. Qu’a cela ne tienne, Franck prend son portable en main, s’informe et nous propose de basculer du côté italien prendre la Skyway et monter à 3400 mètres d’altitude sur la pointe Helbronner faire cette randonnée raquette sur le Glacier du Géant. L’idée nous semble magique même si le temps reste incertain là-haut (l’Aiguille du Midi côté français était annoncée fermé pour la journée).

Nous prenons donc la direction de l’Italie par le tunnel du Mont Blanc. Mais avant ça nous faisons un stop au magasin Coquoz Sport Salomon afin de nous équiper. Quelques minutes aprés, nous voilà dans la « benne » qui monte sur le sommet. Les installations sont de dernière génération sur ce versant, ce qui permet au téléphérique de pouvoir tourner même par mauvais temps. A noter que les remontées mécaniques du versant italien font partie du forfait MBU qui nous avait judicieusement été conseillé par AAV.

Une fois au sommet de la « Punta Helbronner », la pression atmosphérique se fait déjà ressentir. Afin de nous acclimater un peu nous sortons sur la plateforme située au sommet afin de contempler le paysage, absolument sublime. Nous surplombons une mer de nuages déchirée par certains des plus hauts sommets des Alpes : Mont Blanc, Cervin, Mont Rose, massif des Écrins …

Cette fois, il est l’heure de partir sur le Glacier du Géant. Nous prenons le temps de nous équiper. Franck nous fournit tout le matériel nécessaire (corde, baudrier, etc.) et nous sortons sur le glacier au niveau du refuge Torino. Le vent souffle très fort et nous déséquilibre parfois. Ces conditions rendent la sortie vraiment excitante et nous réalisons rapidement l’effort nécessaire à certaines acensions dans de telles conditions. Notre balade durera une heure et demie et nous revenons plus que ravis de cette expérience totalement hors du commun. C’est assurément à faire une fois dans sa vie. Sensationnel !

Nous rentrons de cette sortie raquette extrêmement satisfait, mais on doit bien le dire, complètement rincés ! Nous décidons tout de même de sortir manger au Mercure les Bossons une fondue et une raclette traditionnelle (pourquoi choisir si on peut avoir les deux ?!).

Jour 4 : La mer de glace avant le retour

Nous consacrons ce dernier jour de notre séjour à la visite de la mer de glace. Qui pourrait passer par la vallée de Chamonix sans visiter le glacier ? Nous remercions particulièrement le bureau d’AAV pour avoir réussi à décaler nos forfaits d’un jour et nous donner la possibilité de monter au Montenvers. Le service était vraiment irréprochable !

La mer de glace

Nous découvrons à la gare de départ au centre de Chamonix un train pittoresque qui nous monte jusqu’au terminus et la plateforme qui donne sur tout le glacier. Le panorama est impressionnant, le glacier, les drus, la face nord des Grandes Jorasses offrent l’un des panoramas les plus populaire des Alpes !

La descente vers Chamonix sonne malheureusement la fin de notre séjour, mais avant ça nous décidons de passer notre dernière soirée au restaurant Le comptoir des Alpes au centre du village où l’on découvre une adresse à ne surtout pas manquer. Un rapport qualité/prix imbattable !

Pour conclure, nous avons passé un merveilleux moment dans ce décor incroyable. Les guides d’AAV Chamonix y sont pour beaucoup. Notre matériel loué au magasin Salomon de Chamonix était parfaitement adapté à nos demandes et nous reviendrons volontiers découvrir la multitude d’activités proposées par AAV. Pour vous dire à quel point, nous comptons revenir début 2020 afin de tenter la vallée blanche !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.