December 16, 2018

Trool Park, le jeu qui sent bon la barbe à papa

Après nous avoir conviés à un match de Boufbowl dans le Krosmoz et à une guerre fraternelle dans les plaines de Cania, les éditions Ankama nous entrainent désormais au cœur d’une frénétique fête foraine. Cela dit, hors de question de vous y amuser ! Vous êtes surtout là pour faire tourner la boutique et tenter d’attirer un maximum de visiteurs dans votre foire du Trool !

Une enivrante odeur de barbe à papa vous chatouille les narines. Au loin, les cris des visiteurs du Train Fantôme se mêlent aux hurlements hystériques des courageux qui affrontent le Grand Huit. La Grande Roue, quant à elle, projette son ombre paisible sur le parterre où pique-niquent quelques familles. Du coin de l’œil, vous surveillez avec inquiétude les nuages menaçants qui s’amoncellent au loin. Il ne faudrait pas que la pluie, ou pire la neige, vienne gâcher ce bel après-midi. Une fois de plus, vous jetez un coup d’œil nerveux à l’entrée du parc. Les inspecteurs ne vont pas tarder à en franchir le portique et vous connaissez leur réputation d’impitoyables tatillons. D’ailleurs, les voilà…

Dans Trool Park, vous endossez le rôle de responsable d’un parc d’attraction et votre objectif est évidemment d’attirer un maximum de visiteurs (en tout cas en attirer plus que les parcs concurrents). Pour y parvenir, il faudra sélectionner avec soin les attractions que vous allez installer mais également réussir à anticiper les conditions météorologiques du jour qui, comme chacun sait, ont une influence considérable dans le monde du divertissement en plein air !

Fun, frisson, gourmandise, … et pourquoi pas les trois à la foire !

A chaque tour, les joueurs vont choisir secrètement une des attractions disponibles sur le plateau central puis, dans l’ordre du tour, la récupérer et en appliquer les effets. Ces derniers consistent principalement à vous faire avancer sur les pistes Fun, Frisson ou Gourmandise (les trois types d’attractions disponibles), à vous faire gagner des visiteurs ou à vous octroyer l’un ou l’autre kiosque pour agrémenter votre parc. Un joueur crapuleux compétiteur a récupéré avant vous l’attraction sur laquelle vous louchiez ? Qu’à cela ne tienne, profitez du tour de rattrapage pour en sélectionner une autre et faire reculer votre adversaire dans l’ordre du tour. Ensuite la météo entre en jeu et chacune des attractions adaptées au climat du jour va à nouveau vous faire progresser sur les différentes pistes thématiques. Enfin, les redoutés car redoutables inspecteurs vont débarquer et vérifier le classement des joueurs sur une piste donnée. Vous vous en doutez, ils récompenseront avant tout les mieux placés. A l’issue de la neuvième inspection, le joueur qui est parvenu à attirer le plus de visiteurs remporte la partie et voit son parc auréolé du titre de « Meilleure Foire du Trool » !

Trool Park est avant tout un jeu subtil d’anticipation. Pour obtenir le titre convoité de forain de l’année, il vous faudra être avisé et réfléchi car vous devrez non seulement anticiper le sujet de la prochaine inspection mais également la météo et idéalement les attractions sur lesquelles les autres joueurs risquent de jeter leur dévolu. Pour ne rien gâcher, il est en outre très facile à prendre en main et s’explique en quelques minutes à peine.

Comme toujours avec Ankama, le jeu ne séduit pas uniquement par sa mécanique. Il jouit d’une identité visuelle forte et est agrémenté de décors au style cartonnesque qui se prêtent merveilleusement bien au thème du jeu. Avant même de débuter la partie, on prend (déjà) un réel plaisir à détailler les différentes attractions et à sortir le matériel de la boîte. Le matériel, justement. Il est un autre point fort du jeu. Là, où d’autres éditeurs se seraient contentés de cartes ou de jetons, Ankama peuple sa boîte d’éléments ludiques comme un toboggan pour définir l’ordre du tour ou des roues pour réserver l’attraction que l’on choisit. Sans conteste, on sait parler aux joueurs chez Ankama !

Trool Park, un jeu de Christian Martinez et Frédéric Vuagnat, illustré par Guillaume Duchemin et Guillaume Pivaut et édité par Ankama.

Nombre de joueurs : 2 à 4

Âge : à partir de 10 ans

Durée moyenne d’une partie : 40 minutes

Trool Park

Une douce odeur de pommes d’amour et de cacahuètes caramélisées flotte dans l’air. Adossé à la maison hantée, vous scrutez d’un œil nerveux les inspecteurs qui parcourent votre parc d’attraction. Le jugeront-ils à la hauteur ?
8.5
Précédent «
Suivant »

1 Commentaire

  1. Ping Tales of Glory, dix ans d’une vie de héros • Conso-Mag

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité